Territoires Perdus
Version Musées et lieux non équipés
adaptation 2022

Territoires perdus

Version musée et salle non équipée

Durée : 19 min 

Chorégraphie et danse : Sylvie Klinger

Création sonore : Olivier Soliveret

Scénographie : Luc Souche

Production : Cie Olaf LinËsky

Adaptation de la pièce Territoires perdus aux musées et salles non équipées

Résidence : La Limonaderie / Cie B21 (St Etienne)

Accueil studio : Arts Fabrik et En Mouvance.

Captation effectuée en mars 2022 au Musée d'art moderne et contemporain Saint-Etienne Métropole dans le cadre de l'exposition "Se souvenir et témoigner" de Thea Djordjadze.

Avec le concours du département de l'Hérault.

Territoires Perdus création 2021

L'interprète émerge d'un ilot de neige noire. Sa danse fait évoluer la scénographie, laisse sur le sol blanc les traces de son mouvement, de son passage, de son évolution. A mesure qu'elle progresse elle transforme son paysage (intérieur). Le rythme lent, presque hypnotique, est soutenu par l'univers musical. La lumière vient effleurer la scène avec subtilité et participe pleinement à la narration, soulignant un détail ou focalisant le regard. Cette pièce crée un espace privilégié pour les spectateurs, les invite à un voyage, une méditation déconnectée des repères du temps.

Chorégraphie et interprétation : Sylvie Klinger

Création sonore : Olivier Soliveret

 

Création lumière : Luc Souche

 

Regards extérieurs : Sandrine Frétault et Milly Ferro

 

Résidences : MPT George Sand (Montpellier), La limonaderie / Cie B21 (St Etienne)
Prêts de studio : CCN Montpellier, TMS Sète, le Pôle de Développement Chorégraphique de la Mosson (ex espace Bernard Glandier / Cie Didier Théron), le théâtre Jacques Cœur (Lattes) et la médiathèque de Teyran. 

Avec le concours du département de l'Hérault